Politique
lundi, 13 mars 2017 11:27

LEGISLATIVES 2017: KHALIFA SALL PROPOSE CALIFE DE L'OPPOSITION POUR LA BATAILLE DE DAKAR

Écrit par

C'est le Grand Parti de Malick Gakou qui a donné le ton. Vendredi dernier, lors de l'Assemblée générale des élus de Dakar en soutien au maire de Dakar, Khalifa Sall, Mamadou Goumbala a publiquement annoncé la décision de son parti d'aller en coalition avec celui-ci aux Législatives de 2017.
Il sera suivi par le porte-parole du Parti démocratique sénégalais. Babacar Gaye, invité de l'émission "Grand Jury" de la RFM, a invité "l'opposition à faire Khalifa Sall son candidat, pour porter la liste de Dakar. Ne serait-ce que pour rétablir les faits, pour redorer son blason. J'estime que nous sommes dans l'obligation de soutenir ceux qui sont en lutte et Khalifa Sall est en lutte". Avant de rappeler la proposition de Me Abdoulaye Wade, demandant à ses lieutenants de nouer des alliances les plus solides avec les forces démocratiques du Sénégal.

Cette idée est partagée par toutes grandes formations politiques de l'opposition. A Rewmi, on juge l'idée "excellente". Faire de Khalifa Sall, la tête de liste de l'opposition à Dakar aux Législatives, est pour Idrissa Seck et ses camarades, une bonne réponse politique face aux "tentatives de musèlement et d'isolement d'un adversaire gênant".

"Il faut que Dakar désavoue les tenants du pouvoir qui ont opté pour l'utilisation outrancière des procédures judiciaires et des services de l'Etat afin de mener des combats politiques qu'il savent perdus d'avance, si les règles du jeu sont respectées", déclare Thierno Bocoum. Le porte-parole de Rewmi veut que le Sénégal, dans son entièreté et sa diversité, désavoue un pouvoir anti-démocratique et anormalement répressif, en accordant la majorité aux forces de l'opposition dans tous les départements du pays et dans les 8 départements de la diaspora.

Le Convergence démocratique Bok Gis Gis de Pape Diop opte aussi pour une liste une unique de l'opposition à Dakar et dans le reste du pays. "Le Président Pape Diop, dans une émission, avait déjà annoncé qu'il a entrepris des rencontre avec des responsables de l'opposition, notamment Khalifa Sall, pour réussir une cohabitation. Donc, sur le principe, nous sommes d'accord. Et, personnellement, je partage cette idée. Khalifa Sall, tête de liste à Dakar, c'est possible et intéressant comme proposition", a fait savoir son porte-parole, Moussa Diakhaté.

A l'image des autres partis, Bok Gis Gis souhaite l'élargissement de cette alliance dans tous les départements du Sénégal et de la diaspora.

(Source: L'Observateur)

Lu 45 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Senwebactu TV

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rubriques

Presse Nationale

Presse Internationale