La rédaction

Foundiougne est en deuil. Une pirogue a chaviré hier, 24 avril vers 18 heures à Bennety dans l’arrondissement de Toubacouta. Le bilan provisoire fait état de 17 morts, quarante et un blessés, deux portés disparus et un rescapé.
La pirogue transportait une soixantaine de femmes parties chercher des moules. Selon des sources de l’Aps, deux des femmes rescapées sont en état de grossesse et doivent être évacuées à Missirah. Les autres blessés ont été transportés au poste de santé de Bettenty, alors que deux autres sont portées disparues. Les recherches se sont poursuivies jusqu’à 20 heures avant d’être suspendues à cause de l’obscurité, l’absence de moyens et e niveau élevé d’agitation de la mer. Elles reprendront aujourd’hui, 25 avril. Seuls deux hommes figuraient sur la liste des personnes présente dans l’embarcation.

Poursuivi pour association de malfaiteurs, altération de signes monétaires ayant cours légal à l'étranger, blanchiment d'argent et tentative d'escroquerie, Thione Seck a décidé de contre-attaquer.
Son avocat, Me Ousmane Sèye, a annoncé qu'il a déposé une plainte contre X pour escroquerie.
"Thione Seck est victime d'une grande escroquerie. Nous avons déposé une plainte contre X et l'enquête va être orientée vers ce côté-là", annonce l'avocat.
Le chanteur Thione Seck s'est rendu, en effet, ce jeudi 20 avril 2017, au palais de justice de Dakar, sur convocation du juge du 2e cabinet, Yakham Léye, pour assister à l'ouverture des scellés dans l'affaire des faux billets qui lui a valu une inculpation.
"Le juge nous avait convoqués pour l'ouverture des scellés. Quand nous sommes venus en présence de Thione Seck, on nous a exhibé un échantillon des scellés, c'est-à-dire un paquet qui contenait des billets. Mais en fait de billets, il s'agissait de Kleenex et de billets verts. Il n'y a qu'un billet de 100 euros. On a constaté que dans le fameux sac, il n'y avait que des billets verts et des Kleenex entassés sous forme de coupure de billets", explique Me Ousmane Sèye, l'avocat du lead-vocal du "Raam Daan".
Preuve, selon lui, que son client est victime d'une cabale.

L’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) négocie avec les partis de l’opposition en perspectives des législatives de juillet prochain. Hier, à sa sortie du tribunal de Dakar en marge de son procès pour faux et usage de faux, Abdoul Mbaye s’est exprimé sur les stratégies et préférences dans les négociations en cours. « Nous sommes pour des coalitions.
Nous ne sommes pas pour une coalition unique, parce que simplement, nous avons le souci de rester fidèle à nos choix idéologiques, à nos choix de politiques et on applique la règle selon laquelle ceux qui se ressemblent s’assemblent », a dit l’ancien Pm. Et de souligner : « même là, ça reste difficile, parce que je me rends compte que les prétentions sont toujours très difficiles.
Tout le monde veut être devant. Au niveau de notre parti, ce que nous avons décidé c’est d’aller avec le maximum d’entités possibles, mais à condition de pouvoir travailler vite. C’est à dire préparer les dossiers qui nous permettront d’être prêts dans le cadre des délais fixés.

Abdoulaye Wade a frappé un grand coup à Touba. Le Secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (Pds) a décroché un allié de taille suite au départ de Fallou Mbacké, tête des libéraux dans la cité religieuse.
Serigne Abdou Samath Mbacké Maty Lèye, fils du khalife général des mourides, aurait accepté de diriger les troupes libérales en vue des prochaines législatives prévues en juillet 2017.
« Je suis un citoyen mû par la défense des intérêts des populations et toute action qui va dans ce sens, je ne l’écarte pas. L’avenir nous en dira plus sur cette question », a réagi le fils du khalife joint par l’Observateur.
Le ralliement de Serigne Abdou Samath Mbacké pour diriger la liste unique de l’opposition dans le département de Mbacké risque de réduire les chances de la coalition benno Bokk Yakaar dans la zone avec le lancement du mouvement « Taxaw Joon Ngir Bakh » par Djily Kébé, beau-frère du porte-parole du Khalife des mourides, Serigne Bassirou Khadre.

Source : L’Observateur

Page 1 sur 99

Senwebactu TV

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rubriques

Presse Nationale

Presse Internationale